vendredi 11 juillet 2008

Poubelles de supermarchés


source
------------ L'origine

A la demande quasi générale de la foule en délire, je lance un fabuleux concours-atelier d'écriture autour du thème suivant :

les poubelles de supermarchés.

Il me faut vous révéler qu'en la matière, malgré mon éblouissante production du 7 mai, je ne suis pas précurseur du genre.

Zoridae nous avait en effet ouvert la voie royale.

------------ Le Principe

Le jeu est ouvert à tous, pas de chaîne à la noix. Je tiendrais le compte à condition qu'on m'en avertisse.

A la fin de l'année, nous désignerons notre vainqueur (le règlement exige cependant que le nom du gagnant commence par un "Dor" et finisse en "ham")... Bonne chance à tous ; faites-nous de belles choses avec de vilaines ordures...

---------"Les derniers textes" - mise à jour du 11 juillet 2008

Marie-Georges Profonde
regimbe mais voici le texte qu'elle nous propose. Elle ne vote pas pour elle, faisons-le à sa place... Ce serait manquer à notre estival devoir !

Philtre ne regimbe pas du tout. Sur la pointe des pieds, pluie légère martelant les couvercles, il ouvre une poubelle comme on ouvre une fenêtre. Voici sa très jolie contribution.

-----------et avant, y avait quoi ?

# Le premier à dégainer fut donc Gael avec une sorte de feuilleton-chorale délicieux en forme de mystère et boule de gomme. Par ici, les premier et deuxième épisodes. La suite ; le 3 et le 3bis, olé ! Série poursuivie par les épisodes 4 et 5 ! Le 6, enfin !

# Audine a pris remarquablement la suite dans le cadre d'une série qu'elle écrit toujours actuellement (série très recommandable au demeurant, dont l'épisode 3 est sublime). C'est intitulé La Poubelle des luttes !

# Gloire suprême, Le Parisien nous a rejoint dans la danse. Si c'est pas de la z'influence, ça !

# Nicolas nous a conté l'histoire des poubelles de supermarché du Kremlin Bicêtre, en dissertant sur des types qui se prénomment Marcel et des filles qui s'intitulent "folles". Et à la fin, il a gueulé.

# Balmeyer, s'y est mis. Bravo à lui. Comme toujours...

# Nicolas, sur un autre blog (est-ce une manipulation pour faire connaître tous ses bistrots, même les plus secrets ?) a participé à nouveau ; C'est autorisé quand c'est aussi bien troussé

# Antoine à son tour nous a offert un texte à la première personne, très froid.

# Marc, en ce qui le concerne a entamé, comme Gaël une série dans un style très "naturaliste".

# Trublyonne a imaginé un jeu dans lequel il vous faut nourrir une famille avec rien. On se demande si elle n'a pas le nez creux, c'est saisissant. L'avenir nous le dira...

# Daud nous a proposé une chanson énervée, vive et acidifiée, qui s'intitule ça en jette.

# Zoridae a également participé avec un texte cinglant dont je n'ose rien vous révéler. Le mieux, c'est que vous preniez le temps d'aller le lire.

A qui le tour ?